logo yourtes de la fabrikYourtes artisanales et personnalisées

De mon point de vue, mieux vaut investir dans un très bon poêle à double combustion, bon rendement pouvant tenir des braises plus de 10 heures et bien isoler son plancher, que de vouloir mettre une couche trop épaisse d'isolant. Une yourte ne peut quasiment pas stocker de chaleur du fait de l'absence de matériaux pouvant assurer ce rôle (la brique, la pierre, la terre ou encore le béton... ). De ce fait, lorsque le poêle s'éteint, la température de la yourte va baisser et le fait d'avoir une « grosse isolation » ne change pas grand chose puisque que la chaleur ne peut pas être stockée dans l'air. De plus, le feutre de laine coûte cher et je ne trouve pas judicieux, dans une yourte, de consacrer trop d'argent à ce poste. Ce qui compte beaucoup dans le confort c'est la chaleur ressentie; une pièce à 18° avec du carrelage blanc au sol, des murs en pierre ou en béton sera très inconfortable comparée à la même température dans une yourte avec du bois, un plancher au sol, et la vue du feutre tout autour. 

L'emplacement de la yourte joue également un rôle important. Essayer au maximum d'éviter les zones humides et ventées car l'humidité et le vent sont de gros facteurs de froid ressenti. Il faut aussi savoir que la yourte est un habitat de pays froid, mais sec. On ne peut donc pas exiger de ce genre d'habitat d'assurer la même fonction qu'une maison bien isolée en Bretagne !

De manière générale, le froid n'est jamais un problème dans une yourte, avec un bon poêle et du bon bois (très important), il est facile d'avoir chaud (demander aux yourteux que vous rencontrez !). A la fin de la nuit, la température peut effectivement descendre à l'intérieur à 5 ° (s'il fait très froid dehors), mais le temps de préparer le petit déjeuner (sur le poêle!), la température peut remonter à 20° très rapidement. C'est le réel atout de la yourte : elle chauffe très vite !! Bon nombre de maisons mal conçues ne peuvent apporter un tel confort.

En résumé, la vie en yourte peut être très confortable et assurer une qualité de vie exceptionnelle, mais nos habitudes doivent être changées. Encore une fois, la yourte est un habitat vraiment différent d'une maison « en dur » et l'on ne peut en attendre l'équivalent.